Cortésien Magazine

L’entreprise familiale belge J. Cortès vient de signer un accord de reprise avec Oliva Cigars, une entreprise familiale américaine ayant des sites à Miami et au Nicaragua. Avec cette acquisition, J. Cortès entend élargir son offre et ainsi renforcer sa position sur le marché mondial. Le chiffre d’affaires consolidé se monte à 100 millions de dollars. Le fait qu’une entreprise familiale soit si active sur deux continents est tout à fait nouveau dans l’industrie du cigare.

Lorsque le CEO Fred Vandermarliere s’exprime, vous ne pouvez l’ignorer. C’est un entrepreneur passionné qui parle, un homme dévoré par son métier et menant son entreprise avec beaucoup de respect pour les produits et les personnes qui les fabriquent. 

Cette acquisition est pour lui beaucoup plus qu’une transaction financière. C’est l’histoire de deux familles, actives depuis plusieurs générations sur un marché authentique. Deux entreprises si complémentaires que l’on pourrait parler d’un mariage parfait. Cette complémentarité se marque dans plusieurs domaines. Là où les cigares de J. Cortès sont produits mécaniquement, ceux d’Oliva sont encore toujours roulés à la main. Et alors que J.Cortès est surtout actif en Europe, Oliva est un joueur solide sur le marché américain. Ce que les deux entreprises ont en commun ? Des liens familiaux forts et la façon dont elles sont menées : avec passion, professionnalisme et humilité.

Vandermarliere insiste sur le fait qu’il s’agit d’un choix conscient de garder la société Oliva, avec ses marques et sa direction actuelles. C’est la seule façon de renforcer mutuellement les deux sociétés. 

Fred Vandermarliere : « Oliva Cigars est une société fantastique qui est bien gérée, qui possède de marques fortes et qui présente de nombreuses perspectives d’avenir. Avec cette acquisition, nous voulons continuer à développer la stratégie des deux entreprises, tout en restant concentrés sur les marques, les personnes et le développement passionné d’excellents produits pour les amateurs de cigares. »

Pour José Oliva, le CEO d’Oliva Cigars, cette acquisition est une situation win-win rêvée. Il restera encore 5 ans à la direction et s’assure de la continuité tant de ses marques que de l’occupation de son personnel (1 115 collaborateurs).

José Oliva : « En tant que famille, il était important pour nous d’intégrer une société dont l’esprit et la culture étaient similaires aux nôtres. Une compagnie appréciant notre personnel équipe et s’engageant à continuer à travailler avec l’intégralité de notre équipe. C’est un nouveau chapitre excitant pour notre société. »

Le père de Fred, Guido Vandermarliere, aussi président et déjà plus de 50 ans actif dans le secteur de cigares, est fier de cette acquisition. Il termine en expliquant qu’il n’est pas simple de travailler dans un monde anti-tabac, mais il croit aussi aux possibilités. « À long terme, nous ne pourrons survivre comme fabricant de cigares qu’en étant actifs sur les différents continents et en choisissant la qualité au lieu de la quantité pour nos produits 100 % tabac, faits pour le plaisir. »

Le deal a été signé le 30 juin et entre en vigueur immédiatement le 1er juillet 2016.

_________________________________________________________________________________

À propos du groupe J.Cortès

J. Cortès Cigars est depuis 1926 entre les mains de la famille Vandermarliere. Cette société de Flandre occidentale occupe une position forte en Europe avec des cigares produits mécaniquement à 100 %. Active sur plus de 80 marchés dans le monde entier, J. Cortès se concentre sur ses marques J. Cortès, Neos et Amigos. La passion des cigares et du tabac est portée par 2 250 collaborateurs dans le monde entier.

Faits & chiffres :

  • Production annuelle : 500 millions de cigares
  • Unités de production à Colombo (Sri Lanka), Handzame et Zwevegem (Belgique)
  • Plus de 2 250 collaborateurs

À propos d’Oliva Cigars

Oliva Cigars est une entreprise familiale établie à Miami et au Nicaragua, et célèbre pour ses cigares de haute qualité. La société a déjà remporté divers prix et nominations. Grâce à une forte croissance les dix dernières années, Oliva a pu acquérir une forte position sur le marché américain des cigares premium roulés main avec les marques Oliva, NUB et Kaïn. 

Faits & chiffres :

  • Production annuelle : 15 millions de cigares roulés main
  • Siège : Miami
  • Unités de production : Esteli (Nicaragua)
  • 1115 collaborateurs

www.olivacigar.com

 


share this: Facebook, Twitter

L’entreprise familiale belge J. Cortès vient de signer un accord de reprise avec Oliva Cigars, une entreprise familiale américaine ayant des sites à Miami et au Nicaragua.
Nous sommes allés à la rencontre d’Olivia Cigars pour sceller notre coopération avec une vidéo unique. 


share this: Facebook, Twitter
Cigar Award Trophy 2016Cigar Award Trophy 2016

Grande nouvelle ! Nous sommes en course pour les prestigieux Cigar Trophy Awards ! Notre cigare Perla de Calvano a été nominé dans la catégorie des Meilleurs Medium Fillers. Bien entendu, nous avons la ferme intention de remporter la victoire et vous pouvez y participer. Voter pour nous ne vous prendra que 5 minutes de votre temps.

Votez pour nous envoyer en première place !

  1. Rendez-vous sur www.cigartrophy.com
  2. Inscrivez-vous
  3. Identifiez-vous
  4. Cliquez sur « Best Medium Filler »
  5. Sélectionnez « Perla de Calvano »

Le gagnant de cette prestigieuse récompense sera annoncé le 16 septembre durant la cérémonie du Cigar Trophy Award à la fin de la foire InterTabac à Dortmund. 

 


share this: Facebook, Twitter

Created by Cnocspot | Coded by Brik

© 2017 J. Cortès | Disclaimer | Cookie Policy